La fraise, une saison pour le plaisir et le plein de vitamine C en détox !

La fraise et les jus de fruits de printemps, des recettes du guide détox de Valérie Cupillard en version numérique et interactive. 51 recettes de jus vitaminés et de soupes apaisantes pour équilibrer ses énergies et vivre l'expérience d'une cure détox revitalisante.

La fraise n’est pas qu’un petit fruit star du printemps. Sa forme dodue et ses saveurs gourmandes cachent quelques bienfaits très intéressants pour notre organisme !

La fraise est le fruit annonciateur des beaux jours et de l’été qui approche. Inratable sur les étals avec sa belle couleur rouge, intense et brillante, et sa forme ronde et charnue, la fraise est une promesse de saveurs et de parfums. Mais ce petit fruit à la forme plantureuse est aussi très intéressant pour une cure détox de printemps, une détox ‘plaisir’.

D’où vient la fraise ? Un faux fruit aux effets bénéfiques sur l’organisme. La fraise en cure détox. La fraise en résumé.

La fraise et les jus de fruits de printemps, des recettes du guide détox de Valérie Cupillard en version numérique et interactive. 51 recettes de jus vitaminés et de soupes apaisantes pour équilibrer ses énergies et vivre l'expérience d'une cure détox revitalisante.

La fraise, une longue histoire issue d’une heureuse rencontre.

Dès l’Antiquité, la fraise était consommée par les romains pour ses saveurs, mais également dans les cosmétiques pour son parfum.

La variété la plus ancienne est la fraise des bois, un plant à petites feuilles qui donne de petits fruits aux saveurs assez concentrées. Les origines de sa culture ‘de jardin’ se situent au XIVe siècle mais c’est au XVIIIe qu’apparaît un peu par hasard le fruit que nous connaissons aujourd’hui. Il est issu du croisement spontané du fraisier de Virginie, très parfumé (rapporté d’Amérique du Nord par Jacques Cartier) et du Chili aux fruits charnus (rapporté par Amadée François Frézier) tout simplement né de deux plants cultivés côté à côte ! C’est à partir de cet hybride ‘naturel’ que proviennent les variétés à gros fruits que nous connaissons aujourd’hui.

A la moitié du XVIIIe siècle , la ville de Plougastel, déjà productrice de fraises de bois, lancera dans la culture de cette nouvelle fraise qui représentera le quart de la production française du début du XXe siècle. Plus tard, dans les années 70 naîtra la fameuse Gariguette, créée par Georgette Risser à l’INRA.

La fraise et les jus de fruits de printemps, des recettes du guide détox de Valérie Cupillard en version numérique et interactive. 51 recettes de jus vitaminés et de soupes apaisantes pour équilibrer ses énergies et vivre l'expérience d'une cure détox revitalisante.La fraise, un faux fruit riche en vitamine C et B9

Le terme fraisier est le nom usuel donné à l’ensemble des espèces du genre Fragaria. C’est une plante dont les feuilles poussent à l’extrémité de tiges disposées autour d’un port prostré (en quelque sorte le cœur du pied). Une fleur donne une multitude de petits fruits au sens botanique : de petits grains jaunes (mâles et femelles) nichés dans les alvéoles du réceptacle charnu et rouge, c’est cet ensemble que nous appelons ‘fruit’. Botaniquement, la fraise est donc un faux fruit, les ‘vrais’ fruits étant les petits grains reproducteurs.

Il existe de nombreuses variétés de fraises, toutes ont en commun leur richesse en vitamines :
– l’acide ascorbique, ou vitamine C est présente en grande quantité : une portion de 100 g de fraises apporte environ 85 % des AJR de vitamine C. Cet acide ascorbique est indispensable aux fonctions antivirales et bactériennes, assimilation du fer, protection contre le stress oxydatif (antioxydant). 
– l’acide folique ou vitamine B9 : la fraise est le fruit qui contient le plus de vitamine B9 (après le fruit de la passion). Elle joue un rôle important au niveau cellulaire, nerveux, immunitaire et sanguin (croissance et production des cellules, globules rouges, etc.). C’est une vitamine très importance lors des périodes spécifiques de croissance comme l’enfance, l’adolescence mais aussi la grossesse (d’où peut-être l’expression avoir envie de fraises !?).

La fraise contient également des oligo-éléments comme le manganèse en quantité intéressante (13% des VNR), il intervient dans les mécanismes enzymatiques de protection contre les radicaux-libres.

Superfruit, la fraise ! Très riche en vitamine C, loin devant l’orange !

La fraise pour une cure détox aux saveurs franches et aux couleurs vivantes !

La fraise et les jus de fruits de printemps, des recettes du guide détox de Valérie Cupillard en version numérique et interactive. 51 recettes de jus vitaminés et de soupes apaisantes pour équilibrer ses énergies et vivre l'expérience d'une cure détox revitalisante.La fraise est donc un fruit très intéressant dans les cures détox de printemps pour ses vitamines mais aussi pour sa richesse en fibres bien tolérées.

Très pauvre en sucre, la fraise apporte toutes ses saveurs aux jus, smoothies et soupes froides. On la préférera alors mixée pour justement conserver ses fibres (contrairement à l’extracteur de jus qui permet, lui, de les éliminer). C’est un fruit riche en eau aux propriétés hydratantes, un atout pour veiller aux besoins hydriques du corps dès que la chaleur de l’été arrive. Aussi intéressant en mono-diète, on pourra varier les préparations de jus, soupes, salades ou encore en masque beauté !

Pour optimiser davantage les effets antioxydants, dynamisants et protecteurs de la fraise, on peut l’associer aux agrumes encore de saison comme le pamplemousse, avec par exemple le smoothie fraise – pamplemousse de Jus et Soupes Détox, l’ebook dont voici la recette pour une personne :

  • 1 pamplemousse
  • 100 g de fraises
  • Presser le pamplemousse et verser le jus dans un mini-blender.
  • Laver les fraises, couper le pédoncule et les détailler en petits morceaux.
  • Les déposer dans le mini-blender, mixer et déguster.

Pour une boisson délicate et harmonisante, on aussi ajouter une cuillère à soupe d’eau florale de rose.

La fraise et les jus de fruits de printemps, des recettes du guide détox de Valérie Cupillard en version numérique et interactive. 51 recettes de jus vitaminés et de soupes apaisantes pour équilibrer ses énergies et vivre l'expérience d'une cure détox revitalisante.

Une recette à retrouver dans le chapitre rose de l’ebook. La couleur rose est associée au 4e chakra lié à l’élément air et au sens du toucher ; on y retrouve la pomme, la grenade, le céleri-rave, la betterave, le chou rouge, les radis et l’eau florale de rose dans des recettes bienfaisantes de jus et de soupes.

Pour bien la choisir les fraises : on peut se fier à son parfum, à une robe d’un beau rouge et à un pédoncule bien vert. Achetées en barquette, les fraises se conservent à peine 1ou 2 jours au réfrigérateur. Rincez-les et équeutez-les au dernier moment.

Comme tous les jus et smoothies crus, les préparations à base de fraises se consomment rapidement (de préférence immédiatement) afin de ne rien perdre de leur intérêt nutritionnel !

La fraise et la langue française !

On retrouve la fraise dans quelques idiotismes botaniques imagés parfois amusants. En voici quelques exemples :

  • ramener sa fraise : avoir toujours un commentaire à faire
  • avoir envie de fraises : être enceinte ou le supposer.
  • être aux fraises : être à côté de la plaque, hors-sujet
  • aller aux fraises : porter un pantalon trop court (mais aussi chercher un endroit isolé pour un rendez-vous amoureux !)

La fraise en résumé

  • effets bénéfiques sur les mécanismes de protection globale de l’organisme, mais aussi antioxydants
  • la fraise est un fruit très peu calorique et aux propriétés très hydratantes
  • riche en fibres, pauvre en glucides (sucre)
  • riche en manganèse
  • très agréable à la croque, en jus et dans les desserts
  • culture de jardin très facile, en pleine terre mais aussi simplement en jardinière
  • se bouture naturellement par stolon

Sources : ANSES (Agence Nationale de SEcurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), APRIFEL (Agence Pour la Recherche et l’Information en Fruits Et Légumes), Wikipedia

Les conseils bien-être donnés dans cet article ne se substituent en aucun cas à l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de santé.

Article proposé par : la rédaction
Défiler vers le haut