Le gingembre en cure détox, un rhizome plein de bienfaits.

Le gingembre en cure détox, des racines bienfaisantes pour notre santé.

Les vertus et les propriétés bienfaisantes du gingembre en font un superaliment pour les cures détox, mais aussi dans la cuisine du quotidien.

Derrière son aspect dodu, sa peau fine et satinée, le rhizome de gingembre est une promesse de vertus pour notre organisme. En Europe, nous le connaissons principalement pour son intérêt gustatif en cuisine alors qu’en Asie il fait partie intégrante de la pharmacopée ayurvédique et médecine chinoise traditionnelle.

D’où vient le gingembre ? Quels sont ses bienfaits sur notre santé ? Un vrai atout en cure détox. Le gingembre en cuisine. Le gingembre en résumé.

Le gingembre en cure détox, des racines bienfaisantes pour notre santé.

Le gingembre est une plante tropicale, aux origines anciennes provenant d’Extrême- Orient.

Comme le curcuma il fait partie de la famille des Zingiberaceae. On en suppose l’origine dans le sud de l’Asie et de la Chine où il était déjà utilisé à des fins médicinales dès 5000 ans avant notre ère. Il a fait son apparition en Europe par les marchands arabes qui le récoltaient sur la côté est de l’Afrique. Il tient son nom des habitants de cette région, les Zenj d’où vient également le nom de Zanzibar un archipel au large de la Tanzanie.

À son arrivée en Grèce, il est nommé ziggiberis, puis zingiber en latin et enfin gingembre en France où en trouve les premières traces dans les écrits de la guérisseuse Hildegarde de Bingen.

Les bienfaits du gingembre sur l’organisme

Sa très forte teneur en anti-oxydants en fait un aliment essentiel qui va aider l’organisme à lutter contre le stress oxydatif (radicaux libres). Comme le clou de girofle, le cacao, le thym ou encore la noix, le gingembre compte parmi les meilleurs aliments anti-vieillissement. Ils contribuent à la bonne santé tissulaire de nos cellules, organes et épiderme.
Il est riche en vitamines B9 (acide folique), un nutriment bénéfique pour la production, le renouvellement et la croissance cellulaire, ainsi que le fonctionnement du système nerveux et immunitaire. Il est aussi particulièrement intéressant pour ses micronutriments (sels minéraux et oligo-éléments comme le calcium, le potassium et le magnésium).
Les composés de gingérols, shogaols et paradols qui jouent un rôle dans l’activation de mécanismes de prévention et réduction de la douleur, le gingembre est aussi très utilisé dans les médecines naturelles pour ses effets anti-inflammatoires :
en médecine traditionnelle chinoise il est réputé pour agir sur le foyer médian corporel, le ventre en rééquilibrant le Yang.
en médecine ayurvedique, on considère que son énergie chaude agit en profondeur pour équilibrer l’organisme et finalement avoir un effet rafraîchissant. Selon la forme utilisée, sec, frais, infusé froid ou chaud, il va correspondre à des tempéraments (ou doshas différents) et aura un effet équilibrant différent aussi.

le gingembre frais au quotidien : pas plus de l’équivalent d’une gousse d’ail par jour.

Le gingembre: superaliment pour une cure détox parfumée !

En détox, on l’associe souvent au citron pour multiplier ses nombreux bénéfices sur la santé.

Le gingembre fait partie des superaliments qui, combinés à d’autres vont avoir une action beaucoup plus large sur l’organisme. Associé au citron, les actions antibactérienne, antivirale, antiseptique, drainante, dépurifiante et détoxifiante sur le microbiote sont maximisées. Egalement, associé aux légumes de couleur rouge, orange et jaune, le gingembre contribue à améliorer l’assimilation des caroténoïdes (transformation des provitamines A en vitamines A ; effets sur les os, la peau, les yeux).

Le gingembre en cure détox, Réaliser des boissons fraîches et bienfaisantes avec le gingembre frais.

Dans une cure détox, on pourra l’associer à la betterave pour apporter du piquant à un velouté ou à une boisson. On le retrouve dans plusieurs recettes de Jus et soupes détox l’ebook : par exemple le velouté betterave-gingembre et Jus betterave-raisin. Une boisson naturelle à retrouver dans le chapitre violet, couleur symbole du 6e chakra, celui de l’intuition. Lié à l’introspection, ce dernier chapitre clôt une semaine de jus dynamisants et de soupes bienfaisantes, pour une détox facile et toute en douceur pour l’organisme.

Pour un effet vivifiant immédiat, on peut également réaliser une eau pleine de fraîcheur avec quelques rondelles de gingembre, un filet de de citron, quelques feuilles de menthe et une eau pétillante. 

Le gingembre en cure détox, Réaliser des boissons fraîches et bienfaisantes avec le gingembre frais.

Avec une boule à thé, on aussi peut faire infuser rapidement du gingembre râpé pour ses vertus anti-migraine !

Le gingembre en cuisine : des saveurs qui font voyager.

Le gingembre en cure détox, des racines bienfaisantes pour notre santé.

Le gingembre est très facile à utiliser en cuisine avec sa chair jaune vif, juteuse est très odorante qui vient parfumer agréablement les plats. Il est souvent utilisé en poudre bien que les bienfaits et les saveurs soient moins intéressants.

Ingrédient incontournable des mélanges d’épices et des recettes exotiques, on le retrouve dans les curries, les massalas, les chutneys, le célèbre ginger ale d’outre atlantique, et dans notre pain d’épices bourguignon. Très utilisé dans les marinades pour le tofu, le tempeh et les bouillons, il apporte du piquant aux soupes miso par exemple . On peut tout à fait l’utiliser en poudre, à la place de la vanille dans les petits biscuits et les cookies.
A la fois citronnées, doucement poivrées et légèrement piquantes les saveurs du gingembre apportent une touche d’originalité dans la cuisine de tous les jours. Une tranche fine de gingembre frais râpé suffit pour apporter une pointe d’originalité aux sauces chaudes comme froides (pour les légumes vapeur ou rôtis, en potée ou crus, ou encore les viandes blanches et les poissons).

Un rhizome de gingembre qui a des ‘yeux’ germera à température ambiante : ses jeunes pousses tendres et non fibreuses sont très agréables en cuisine, profitez-en !

Le gingembre, pas d’abus non plus !

En détox, comme avec le persil on reste mesuré dans la consommation des superaliments dont le gingembre : pas d’excès dans les jus, même si on adore ses saveurs !
Notamment si l’on suit un traitement à base d’anticoagulant, mais aussi en fin de grossesse on limitera sa consommation pour éviter et minimiser les troubles de la coagulation, et risques de saignements.
Également, en cas de sensibilité intestinale (brûlures, reflux) ou calculs biliaires, une surconsommation de gingembre peut entraîner des désagréments (favorise la sécrétion biliaire),
En cas de doutes, demandez conseil à votre médecin.

Le gingembre en résumé

  • le gingembre est une plante tropicale dont on consomme le rhizome frais ou séché
  • il est très répandu dans les médecines naturelles, médecine traditionnelle chinoise, médecine ayurvédique
  • très riche en antioxydants, il agit contre les effets du stress oxydatif (anti-vieillissement)
  • tonique digestif et effets anti-inflammatoires
  • utilisé dans les préparations minute anti-migraine
  • le gingembre se conserve longtemps dans la porte du réfrigérateur, mais jamais dans le bac à légumes (risque de pourrissement)
  • ses parties germées sont très agréables en cuisine
  • le gingembre bio est cultivé en petites quantités dans le sud de la France

Les conseils bien-être donnés dans cet article ne se substituent en aucun cas à l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de santé.

Article proposé par : la rédaction
Défiler vers le haut