Le persil vitalisant et bienfaisant pour une détox pleine de vitamines !

Persil plat, des patites feuilles vertes pleines de vie et de bienfaits.

Vitamines, minéraux et antioxydants : le persil est un allié de choix pour notre santé.

Avec sa belle couleur verte, ses petites feuilles groupées en ombelles portées par de longues tiges en bouquet, le persil regorge de nombreuses vertus. S’il est très répandu dans nos cuisines, il nous offre aussi des propriétés bienfaisantes pour l’organisme et le microbiote.

D’où vient le persil ? Quels sont ses bienfaits sur notre santé ? Incontournable en cure détox, et au quotidien dans sa cuisine. Le persil en résumé.

Persil plat, des patites feuilles vertes pleines de vie et de bienfaits.

Le persil est une plante aromatique originaire d’Asie où elle pousse spontanément. Il est cultivé sur tous les continents, on le retrouve dans tous les styles de cuisine !

En France, dès le VIIIe siècle sous le règne de Charlemagne, sa culture était vivement encouragée car déjà reconnu pour ses vertus médicinales. Au XVIIIe, le Dictionnaire botanique et pharmaceutiques le décrivait comme une plante potagère et médicinale tout-terrain ! Poumons, foie, rate, vessie, on lui prêtait aussi des vertus cicatrisantes et anti-inflammatoires locales.
Aujourd’hui le persil est toujours inscrit au registre de la pharmacopée française.

Des petites feuilles légères et aériennes, aux qualités nutritionnelles indispensables

Le persil est surtout populaire pour sa richesse en vitamines C (deux fois plus que le kiwi), K (rôle dans la minéralisation osseuse) et B9 (rôle dans la formation des globules rouges), en minéraux et oligo-éléments (fer, cuivre, manganèse, calcium, soufre). Très riche en puissants antioxydants (lutéine et bêta-carotène) le persil est également très intéressant pour ses propriétés protectrices et antiseptiques. Il participe au renforcement des systèmes immunitaire et circulatoire (meilleure oxygénation sanguine), à la lutte contre le vieillissement et à la protection contre certaines maladies (avec des effets positifs sur la régulation du taux de cholestérol et du sucre).
La chlorophylle disponible en grande quantité dans le persil a des effets sur la production des gaz et toxines issus du processus digestif.

Mâcher simplement quelques feuilles de persil plat ou frisé purifie l’haleine !

Le persil : superaliment de choix pour une cure détox !

En détox, le persil est associé au citron pour maximiser les effets stimulants sur l’organisme.

Atout majeur en détox pour ses propriétés drainantes, dépuratives, digestives et antispasmodiques, le persil participe à l’assainissement et la régulation du microbiote et de l’appareil digestif. Ses effets stimulants sur les enzymes du foie et du pancréas participent à une meilleure absorption des nutriments et oligo-éléments (fer, soufre, calcium) et favorisent une meilleure élimination des toxines. Il est d’ailleurs apprécié pour soulager les petits tracas digestifs (en décoction) .
A l’extracteur de jus, on peut préparer une boisson fraîche et tonifiante, avec une poignée de persil plat, quelques tranches de citron et 1 litre d’eau, à boire tout au long de la journée.
Pour une détox en douceur on peut l’utiliser dans des préparations bienfaisantes et hydratantes, en gaspacho avec concombre et spiruline, ou encore avec l’avocat.

Persil plat, des patites feuilles vertes pleines de vie et de bienfaits.

Le chou kale et le persil constituent une association très intéressante pour réaliser des boissons peu caloriques tout en maximisant les apports en vitamines (A, K, C et B6) et minéraux (manganèse, potassium, calcium) comme dans la recette bienfaisante du Jus persil-kale de Jus et Soupes Détox, l’eBook. Dans ce jus tonique, la fraîcheur du persil et du chou kale est adoucie par la sucrosité de la pomme. Une recette à retrouver dans le chapitre vert de l’ebook, couleur du quatrième chakra lié au sens du toucher et à l’élément Air.

Le persil au quotidien et dans toutes les cuisines !

Un aïoli frais, tonifiant et très gourmand pour les crudités, tofus grillés, viandes blanches rôties ou poissons vapeur.On utilise principalement le persil pour ses feuilles : le persil frisé est plus décoratif tandis que le persil plat est plus parfumé. On peut également utiliser ce dernier avec ses tiges pour les marinades, ragoût, et bouquets garnis. Le persil tubéreux est quant à lui un légume-racine qu’on utilise en garniture, comme le panais ou le navet.
Disponible presque toute l’année, de culture assez facile bien que la levée des graines soit une peu capricieuse, le persil est très souvent haché au-dessus d’une assiette de crudités ou salade composée.

Il parfume toutes les céréales pour en faire des taboulés (sarrasin, quinoa, etc.) ; et, dans la cuisine traditionnelle, il est le parfait compagnon de l’ail pour les poêlées forestières, aïoli vert, pomme de terre rissolées, ou haricots vapeur.

Vitamine K : un apport TRES riche !

Le persil a la particularité d’être très riche en vitamine K. Cette vitamine existe sous deux formes naturelles : la K1 se trouve principalement dans les légumes verts et certaines huiles végétales tandis que la K2 est soit de source végétale et issue d’une fermentation naturelle (dans le miso ou le natto) soit de source animale (dans les laitages et les abats par exemple). Elle rentre dans le processus de synthèse et d’activation du système de coagulation : elle est considérée comme la vitamine qui régule la coagulation.
Dans le cadre d’une mono-diète ou associé à d’autres légumes verts dans une cure détox, il faudra rester attentif dans ses apports afin d’éviter toute interaction avec certains traitements médicaux, à base d’anti-vitamine K notamment (il est alors préférable d’en parler à son médecin).
Tout bienfait étant dans la mesure, veillez à ne pas consommer de jus de persil en excès si vous êtes sujet à l’hypotension. Une quantité excessive de jus de persil peut également engendrer un déséquilibre hormonal (déconseillé pendant la grossesse).

Le persil en résumé

  • le persil est une plante aromatique très répandue
  • on le consomme toujours frais, principalement les feuilles
  • très riche en vitamines, en antioxydants, minéraux et oligo-éléments
  • il contribue à assainir l’appareil digestif (propriétés drainantes, stimulantes et dépuratives)
  • effets bénéfiques sur l’oxygénation, nettoie le sang et favorise le travail du foie
  • efficace contre la mauvaise haleine
  • disponible toute l’année sur les étals
  • se conserve très facilement dans un verre d’eau, au frais.

Les conseils bien-être donnés dans cet article ne se substituent en aucun cas à l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de santé.

Article proposé par : la rédaction
Défiler vers le haut